Coupe du monde féminine : Les Canadiennes ramènent le bronze!

August 31, 2018


Viera, Floride – L’équipe féminine du Canada a gagné 8-5, en dix manches, contre les États-Unis, mettant la main sur la médaille de bronze de la huitième Coupe du monde de baseball féminin.

Les Canadiennes ont explosé pour cinq points en début de dixième manche, d’abord grâce à un simple d’un point de Daphnée Gélinas (Repentigny, QC) alors que les coussins étaient tous occupés. Mia Valcke (St-Marys, ON) a également réussi un simple d’un point et Ashley Stephenson (Mississauga, ON) a suivi avec un coup sûr bon pour deux points, ajoutant quelques points d’assurance à l’avance des leurs.

« Cette équipe n’abandonne jamais et nous avons démontré comment nous étions déterminés à ramener la médaille de bronze aujourd’hui, a déclaré le gérant André Lachance, pour qui il s’agissait du dernier match à la barre de la formation canadienne après 14 ans au poste de gérant. Je suis tellement fier de cette équipe, quelle belle façon pour nous de conclure le tournoi. »

Il s’agit de la première victoire du Canada contre les États-Unis depuis 2012 et elle survient quelques jours après la défaite aux mains des Américaines lors de la Super ronde.

L’équipe nationale féminine compte maintenant quatre médailles de bronze et deux médailles d’argent en huit participations à la Coupe du monde.

« Je ne dirai jamais assez que je suis fier de l’équipe, de la façon dont les joueuses ont compétitionné et comment elles ont représenté leur pays et leur sport, a ajouté Lachance. Ce fût un véritable honneur d’être leur gérant. »

Tirant de l’arrière 2-0 en cinquième manche, Gélinas a placé les siennes en avant par un point d’un seul élan, grâce à un circuit de trois points.

« Je voulais simplement frapper un tir dans la zone des prises, a dit la vedette offensive de la rencontre. Je ne savais pas si la balle allait franchir la clôture, mais je savais que nous allions marquer des points. »

Les États-Unis ont malheureusement réussi à créer l’égalité en fin de septième manche face à la releveuse Allison Schroder (Fruitvale, C.-B.). C’est le Malaika Underwood qui a ramené les deux équipes à la case départ.

Schroder, âgée de 16 ans seulement, a gardé les deux pieds sur terre même si le point gagnant était posté au deuxième coussin. Elle a retiré les deux frappeuses suivantes pour mettre fin à la manche. Elle a de plus empêché les Américaines de marquer en huitième et en neuvième manche avant de voir ses coéquipières prendre les devants en dixième.

Selon les règles internationales, les manches supplémentaires débutent avec des coureurs au premier et deuxième coussin. Malgré tout, aucune équipe n’a marqué au cours des deux premières manches d’extra.

Mais en fin de huitième manche, avec les buts remplis et un retrait, la voltigeuse de gauche Emma Carr (Toronto, ON) a lancé une prise jusqu’au marbre pour inscrire un retrait peu ordinaire. Schroder a ensuite obtenu le dernier retrait de la manche.

« Ce fût le jeu le plus important du match, a analysé Lachance. Elle est demeurée calme, a bien lu le jeu et a exécuté à la perfection le relais pour sauver les meubles. »

En neuvième manche, les Américaines ont placé le point de la victoire à 90 pieds du marbre. Une fois de plus, Schroder s’en est sortie en obtenant un important retrait au bâton.

« Pour une jeune athlète de 16 ans, placée dans une telle situation et réagir ainsi, c’était réellement impressionnant, a dit Lachance. Je crois que ce retrait sur des prises à fait tourner le vent en notre faveur. »

Le Canada a pu compter sur Amanda Asay (Prince George, C.-B.) comme lanceuse partante, après seulement deux jours de repos suite au match complet d’un coups sûr lancé contre le Venezuela. Elle a cette fois lancé cinq manches et deux tiers et a permis deux points sur cinq coups sûrs et deux buts sur balles. Elle a fait trois victimes au bâton.

 

Partenaires

Under Armour

Under Armour® est l’uniforme, le vêtement et le gant de frappeur officiel des équipes nationales de Baseball Canada. Under Armour fut fondé par des athlètes pour des athlètes. En utilisant seulement des tissus microfibres, Under Armour a conçu un système de transport de l’humidité ultime dans ses vêtements qui viennent se glisser sur le corps comme une seconde couche de peau afin de vous garder au frais, au sec et léger pendant votre entrainement ou votre partie. Plus d’informations sur la compagnie et ses produits sont disponibles à www.underarmour.com

 

Autres Partenaires +

MLB Canadians

John Axford

Équipe MLB: Toronto Blue Jays
Ville: Port Dover, ON

L'arbitre de la semaine

Semaine du July 30, 2018

Michael (SK)

La réussite par le baseball

Baseball Canada introduit de nouveaux articles intitulés « La réussite par le baseball », des textes qui mettront en vedette des gens qui ont pratiqué le baseball et qui ont réussi dans la vie. Le baseball est un sport qui apporte plusieurs bonnes leçons de vie et qui enseigne des habiletés qui peuvent être appliquées pour des succès futurs dans la vie de tous les jours, et pas uniquement sur un terrain de baseball.

 

 Dominic Therrien

 Isabelle Higgins

Développement à long terme de l'athlète (DLTA)

Qu'est-ce que le DLTA?

Le Développement à Long Terme de l'Athlète (DLTA) est une approche systémique présentement développée et adoptée par Baseball Canada afin de maximiser le potentiel du participant et son implication dans notre sport.